vague à l'ameLe 29 novembre 2007, à Gijon et en association avec l'alliance française, Florence Camus présente son livre "Vague à l'âme". Je suis sur la photo ! Oui, encore une amie qui publie, quel bonheur ! J'ai lu son livre avec une grande émotion et pas seulement parce que Florence est une amie. A cette époque, on ne se connaissait encore très peu, nous avions seulement choisi de promouvoir ce bel ouvrage.

Dans ce dernier, Antoine n'a pas une enfance facile. Anna, bien pire encore. Ils tombent sous le charme l'un de l'autre dans cette ville que j'adore, Gijon. On y découvre pourtant les dessous peu reluisant de la pègre locale avec son lot de prostitution dans les quartiers insoupçonnables. Antoine ne regrette pas sa ville natale du Havre mais il ne peut toutefois pas s'en détacher complètement et ses souvenirs nous prennent avec le trouble qui l'anime. Anna croit trouver la tranquillité à Athènes après avoir fui la Russie mais malheureusement, son amant d'alors n'est qu'un entremetteur malfaisant. Heureusement, mais je n'en dirais pas plus, Antoine et Anna se soutiennent l'un l'autre pour le meilleur. Qui a dit que l'amour ne durait pas ?

Florence vit maintenant entre Paris et Gijon, entre son travail et son amour, pour assurer l'avenir de ses enfants et elle continue à écrire. Son second roman, "Toi Brésilien", sorti en 2009 a aussi eu un grand succès à l'alliance. Nous sommes fiers ! Cette fois, la première personne du singulier est privilégiée pour conter l'histoire de l'immigration brésilienne, de ses difficultés mais aussi de ses joies. On rie d'un style nouveau en suivant le suspens de l'intrigue qui nous emmène autour du monde.

Je sais qu'une troisième oeuvre est en cours... Je me dis qu'il va falloir aussi que je m'y mette !

Merci pour ces cadeaux !


(Voir un article dans le comercio de Gijón)