quichesJe découvre avec horreur que mon beau blog tout neuf est truffé de pubs ! Je ne maîtrise pas cette fonctionnalité et ne peux les retirer, que mes lecteurs veuillent bien m'en excuser... Nous écrivons un ouvrage justement, avec des admirables collègues, sur les avatars de la technologies et ce genre de pratiques douteuses sur Internet nous avait échappés ! Comment est-ce possible ?

J'ai déjà passé deux jours à me battre avec des sites que je ne connaissais pas après avoir souffert une bonne année sur une plateforme de travail en réseau pour la gestion d'une conférence. Maintenant, je ne peux plus m'en passer, elle est géniale et d'ailleurs il faut que je la mette à jour (ça y est c'est fait)... Et oui, c'est bien joli de faire acte de présence sur le Net, il faut tout le temps être sur le qui-vive et nous sommes plus ou moins doués pour cela. Hier, j'ai déclaré forfait et aujourd'hui, je regarde ces publicités débiles avec désolation. Je ne sais que faire. Je n'ai pas dit mon dernier mot, l'informatique ne m'aura pas, na !

(j'en profite pour faire un peu de pub au journal causette qui fait toujours un encart "on nous prend pour des quiches !", on s'y croirait...)